Brûlensemble

by Gazoline

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     $7.99 CAD  or more

     

  • Compact Disc (CD)

    Version disque de l'album, livrée à domicile la semaine de la sortie.

    Includes unlimited streaming of Brûlensemble via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 7 days

     $11.99 CAD or more

     

  • Record/Vinyl

    Édition limitée, brûlée à la main par le groupe, de "Brûlensemble" (300 copies) en version vinyle, de couleur magenta. Livraison la semaine de la sortie.

    Includes unlimited streaming of Brûlensemble via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 7 days
    edition of 300 

     $17.99 CAD or more

     

1.
2.
3.
03:30
4.
5.
6.
03:28
7.
03:07
8.
9.
10.
11.

about

// MERCI BEAUCOUP À CEUX QUI ACHÈTENT LA MUSIQUE //
// THANK YOU FOR BUYING MUSIC //

Sortie: 16 septembre 2016

Parce que se contenter de jouer avec le feu, c'est bon pour les enfants. Parce que l'amour n'est véritable que lorsqu'il culmine dans l'embrasement total. Parce que la nuit est incandescente, Gazoline veut qu'on Brûlensemble. Le mot-valise, titre du deuxième album du groupe, doit être entendu comme un appel à s'abandonner dans les bras du crépuscule et à tout dilapider, bien que toujours avec la flamboyance de celui qui ne sait pas ce que demain lui réserve.

Parce que personne d'autre n'est aussi habile pour transformer en feux de Bengale les refrains se retrouvant sur sa table de travail, Gazoline aura fait appel au cerveau explosif de Julien Mineau à la réalisation de ce deuxième album clair-obscur, quelque part entre tragédie et exultation, au travers duquel surgissent plus que jamais des flashs de claviers et de guitares carillonnantes.

credits

released September 16, 2016

Musique : Gazoline (Xavier Dufour-Thériault, JC Tellier, Marc Landry, Jean-Philippe Godbout)
Paroles : Xavier Dufour-Thériault

Réalisation : Julien Mineau
Co-réalisation, prise de son : Ryan Battistuzzi
Mixage : Ryan Battistuzzi
Mastering : Ryan Morey
Choeurs sur « Drogue (shiawaseninaritai) » : Rosie Valland
Conception, design graphique et réalisation pochette : Alexander Ortiz
Production : Fred Poulin - Ambiances Ambiguës
Maison de disques : L-Abe
Enregistré au Breakglass Studio, au Studio Beatbox et chez Julien Mineau entre novembre 2015 et mars 2016

tags

license

all rights reserved

about

Gazoline Montréal, Québec

shows

contact / help

Contact Gazoline

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Brûlensemble I
je peux voir dans la nuit
et ton corps est une éclipse
mais le temps passe et jamais rien
ne lui résiste

et lorsque brillera enfin l’aube
il ne restera que des cendres
moi je ne souhaite qu’une seule chose
qu’on brûlensemble

dans cette vie je ne veux qu’une chose
je voudrais qu’on brûlensemble
je voudrais qu’on brûlensemble

je ne connais pas l’avenir
seulement le feu dans mes songes
on pourrait partir toi et moi
comme des bonzes
Track Name: L'amour véritable est aux rebelles
les oscines chantent des morceaux de vitres dans mes yeux
et ces deux là, ces flammes dans l’hiver
elles sont si belles, dans leur étreinte elle ne forment qu’un corps creux
la douleur de l’amour nous libère

et si tu me demandes de partir avec toi
je n’hésiterai pas même un peu
tu vas me répéter que nous deux c’était trop sérieux
l’amour véritable est aux rebelles

laisse-moi l’aimer comme je t’aime pour un instant
l’amour véritable est aux rebelles

c’est l’aube et c’est peut-être ma chance de mourir heureux
l’amour véritable est aux rebelles
je prie, je te demande que ce moment dure toujours, mon dieu
je compte les secondes, elles sont si belles

belle comme on la voulait je la prend ensuite vos regards s’emmêlent
puis elle ferme les yeux pour mieux m’entendre
je lui demande de jouir dans sa langue puisque nous sommes chez elle
j’ai oublié les mots exactement

et si tu me demandes de partir avec toi
je n’hésiterai pas même un peu
mais ce matin mon coeur s’est séparé en deux
l’amour véritable est aux rebelles
Track Name: Parfaite
tu ne peux pas savoir comment je t’aime
comment je t’aime
est-ce que c’est mal ou bien
est-ce que c’est trop fort pour moi
je ne sais rien

parfaite, parfaite, tu es parfaite
je ne regrette, je ne regrette rien

pense à moi comme à ton parfum préféré
sur la peau

il neigeait quand on s’est rencontré
et qu’on est tombés, tombés amoureux

parfaite, parfaite, tu es parfaite
je ne regrette, je ne regrette rien
mais je n’peux pas te laisser partir
je n’peux pas te laisser partir

je ne suis rien, ne suis plus moi-même à présent
est-ce que c’est mal? est-ce qu’on s’aime autant?
je ne sais rien, plus rien
Track Name: La grève du bonheur
je t’aurai averti, je vais te manquer
et si je te l’annonce à genoux
j’ai sûrement fait des erreurs, non c’est pas juste ma faute
même si tu penses que oui

tu as besoin de temps et moi
je n’ai pas besoin d’ami
mais ça ne sert à rien
il ne reste plus rien de nous

je n’serai plus jamais heureux
je fais la grève du bonheur
je m’enflammerai pour elle sur l’autel
du seul véritable amour

je veux que tu reviennes
je te l’ai demandé, et tu as bloqué mon numéro
tu ne veux plus me revoir, tu n’as plus de batterie
ou tu prends le metro

je n’serai plus jamais heureux
je fais la grève du bonheur
je m’enflammerai pour elle sur l’autel
du seul véritable amour
je n’serai plus jamais heureux
je fais la grève du bonheur
je fais la grève du bonheur et je pleure
le seul véritable amour
Track Name: Ne m'oublie pas
j’ai besoin de garçons, et de filles je te l’ai déjà dit
j’ai besoin de prendre l’avion mais toujours pour revenir

je reviendrai, je reviendrai pour que tu n’m’oublies pas
ne m’oublies pas, ne m’oublies pas

j’aurais voulu que tu me suives ce n’est pas moi qui t’aies menti
tu peux assumer tes désirs, et je peux partir d’ici

je reviendrai pour que tu n’m’oublies pas
ne m’oublies pas, ne m’oublies pas

et quand je me poserai, fais-moi des enfants
j’ai vision de succès et d’amour, un jour
je reviendrai

ne m’oublie pas
Track Name: New York
tu es partie sans moi dans un loft à manhattan
avec des gens plus comme toi, tu m’as dis au téléphone

j’aime new york
j’aime new york
j’aime new york

un autre édifice, 102 étages, aucun remord
des rires au bout du fil, mon amour, est-ce que tu m’aimes encore?

tout nous sépare
tu es tellement loin ce soir
tu es tellement loin ce soir
tu es tellement loin ce soir
et je bois mes larmes, je les crache sur le monde
Track Name: Aime-moi
c’est arrivé
à 5 heures, elle le savait
j’attendais son appel

qu’est-c’que tu dis?
fumer du ice avec qui?
et dans quel hôtel?

ses larmes l’étouffaient mais sa voix
comme son cœur brisé résonnait
jusque dans la ruelle
des passants se sont retournés
tu criais

aime-moi, je n’ai pas de chance
aime-moi, j’attend l’ambulance

c’est arrivé
je n’ai plus peur d’attirer
le regard de la haine

qui m’a laissé
avec ces ailes déchirées que maintenant
je traîne

ses larmes l’étouffait
mais sa voix comme son coeur brisé
résonnait jusque dans la ruelle
m’entends tu

aime-moi, je n’ai pas de chance
aime-moi, j’attend l’ambulance
Track Name: Drogue (shiawaseninaritai)
je me cachais sous les pluies d’un paradis artificiel
si je m’en sort cette nuit, la vie n’aura jamais été si belle

je ne vois plus, je pense à toi
à ton visage et à tes doigts
et à mon coeur qui bat trop vite
qui bat beaucoup trop vite

j’ai dit non à bien trop peu de choses
maintenant il est trop est trop tard
tu me manques déjà an an

« je n’veux pas gâcher ma vie
ni encourager le crime
shiawaseninaritai »

mais j’ai choisi la drogue
mais j’ai choisi la drogue
j’ai dis oui à la drogue

ça va te faire te faire tellement mal, quand tu apprendras la nouvelle
dans une ville de crystal, j’ai peur de ne jamais revoir le ciel

j’ai dit non à bien trop peu de choses
maintenant il est trop est tard
tu me manques déjà

« je n’veux pas gâcher ma vie
ni encourager le crime
shiawaseninaritai »

mais j’ai choisi la drogue
j’ai dit oui à la drogue
j’ai dit oui à la drogue
je suis parti, la drogue
Track Name: Brûlensemble II
je ne veux pas survivre dans ce monde sans raison
on vit trop longtemps et pour rien, il me semble

monter vers le haut, à quoi est-ce qu’ils pensent
tant qu’à me briser les os, qu’on brûlensemble

dans cette vie je ne veux qu’une chose
je voudrais qu’on brûlensemble
je voudrais qu’on brûlensemble

je ne connais pas l’avenir
mais je sais lire dans tes mensonges
je sens le souffle de la fin
qui nous rassemble

je n’suis pas les autres
dis-moi à quoi tu penses
moi je ne souhaite qu’une seule chose
qu’on brûlensemble

qu’on brûlensemble
Track Name: T'étais juste belle
t’étais juste belle, j’étais juste con
je voulais juste t’avoir, j’aurai eu ma leçon
t’étais juste belle, j’étais juste un perdant
tu m’as fait perdre la tête

j’avais besoin de croire enfin
a quelque chose au moins
de croire à quelque chose de bien
comme toi

mais t’étais juste belle
t’étais juste belle comme on tombe en amour
comme on s’en relève jamais

t’étais juste celle, celle que j’aie cherché
je voulais trop y croire, c’est ma faute, je sais
c’est pas réel, c’est juste un mensonge
mais ça me manque mon coeur

j’avais besoin de croire
a quelque chose

mais t’étais juste belle
t’étais juste belle comme on tombe en amour
comme on s’en relève jamais

t’étais juste belle à couper le souffle
t’étais juste belle pour ceux qui souffrent
t’étais juste belle, plus que le bonheur
tellement belle, béni soit ton cœur
Track Name: Pleurer dans tes bras
j’ai tellement eu peur de la fin
et si ça se termine là
je voudrais au moins
pleurer dans tes bras

j’aimerais que l’amour saigne
des larmes bleues de mascara
si tu ne m’aimes plus
je mourrai dans tes bras

que tes lèvres soient les lames
qui délivreront mon coeur
si tu ne m’aimes plus
je mourrai dans tes bras

que tes lèvres soient les armes
de la fin de ma douleur
si tu ne m’aimes plus
je mourrai dans tes bras

pleurer dans tes bras
puis mourir dans tes bras
pleurer dans tes bras
pleurer je veux pleurer dans tes bras

on s’était promis des conneries
on s’est promis trop souvent
même si c’était vrai
on faisait semblant

peut-on vraiment tourner la page
je me sens au bout déjà
si tu ne m’aimes plus
je mourrai dans tes bras

et quand tu me verras pleurer
achève-moi, achève-moi
n’aies pas pitié